Pittenweem 1 - Atlantica© Mathilde Bouvard
Pittenweem 1 - Atlantica© Mathilde Bouvard

2013 / 2014:

Nouveau  photo-reportage européen : ATLANTICA

 

Atlantica est un projet socio-artistique de photoreportage sur la vie en ports de pêche traditionnelle en Atlantique. Autrefois source de revenus importants pour les habitants du littoral, la pêche a connu un fort déclin ces dernières années, amenant plusieurs générations de jeunes européens sans perspectives de travail. Ceux-ci se retrouvent alors à vivre dans ces régions portuaires avec parfois la nostalgie d'une activité fortement associée à leur identité.

Le projet a pour but de rencontrer et découvrir trois zones atlantiques européennes importantes et ses habitants : Le Finistère Sud en France, avec notamment les ports de Douarnenez et Le Guilvenec ; le Portugal avec les ports de Peniche et Nazaré, et l'Ecosse avec les ports de Oban, Pittenweem et Aberdeen.

Le projet Atlantica est une manière de témoigner de ces atmosphères et cultures si singulières que représentent les villes de pêcheurs dans une partie de l´Europe, de dresser un comparatif de l´activité, de poser les questions relatives à la pêche, les traditions, les enjeux économiques, politiques et écologiques, la vie locale, l'atmosphère des villes portuaires, les rapports humains, la place des femmes et des jeunes générations.

Le projet est soutenu par la Communauté Européenne.

 

L'exposition

 

Atlantica est un projet socio-artistique de photo-reportage sur la vie en ports de pêche traditionnelle. Mathilde Bouvard a parcouru une partie du littoral atlantique à la rencontre de marins-pêcheurs et de différents acteurs du secteur. Elle s'est rendu dans les ports de Bretagne, de Portugal et d´Ecosse. Conforme au soucis de pluridisciplinarité présent dans l'œuvre de l'artiste, l'exposition est constituée de 50 photographies argentiques en noir & blanc ( portraits ) et en couleurs ( lieux et équipements ), d'un triptyque pictural, de créations sonores réalisées par Raphael Gouvy, accompagné des musiciens Gwendal Briec, Yeltaz Guenneau et Arthur Guillemot.

Enfin, une partie documentation réunissant à la fois des informations sur l´activité et les différents lieux étudiés ainsi que des témoignages recueillis lors du reportage complète l'exposition. Le travail de différentes associations sera également mis en valeur et diverses rencontres et activités autour de l'exposition seront proposées au public.

 

 La première exposition a eu lieu en avril 2014 à l'IFREMER et la dernière en octobre 2015 à la Bibliothèque universitaire de droit, économie et gestion de Nantes, en parallèle à différents évènements dont un colloque international sur les trafics illicites en mer à la Cité des Sciences de Nantes. Atlantica a également été présenté à La Maison de la Fontaine à Brest et lors de l'inauguration de la Bulle d'Air créée par le Collectif de La Meute et RaumLabor Berlin à l'occasion de la Fête de la Bretagne en mai 2014.

 

BANDE - SON Atlantica

par Raphaël Gouvy / Arthur Guillemot / Gwendal Briec / Yeltaz Guenneau

 

-SCÉNARIO :

 

 

 

Un bateau de pêche quitte le port au petit matin pour naviguer vers le large. Le ronronnement sourd du moteur accompagne la délicate beauté du soleil levant, qui lentement éveille les êtres, et la mer elle même.

 

 

Déjà il faut s'activer, préparer les filets et les mettre à l'eau, puis les tirer à bord à la force des bras pour en récolter les fruits frémissants, et recommencer, et les corps chauffent et fument, et encore recommencer.

 

 

Mais soudain un épais brouillard tombe et enveloppe le bateau, aspiré malgré lui. Un étrange paysage rocheux se profile à travers les volutes bleutées. Là résonnent cornes de brume, chants de sirènes, grincements et craquements de la vieille coque d'un navire fantôme, grognements de bêtes marines dont la sombre silhouette se découpe au loin.

 

 

Quand enfin il réussit à s'extraire de cette brume mystérieuse et à retrouver le vaste horizon de l'océan, une montagne de nuages noirs électriques foncent vers lui. Le vent se lève, fouette les câbles qui tintent contre le métal. L'orage gronde, les éclairs fendent l'air. Les vagues se creusent et embarquent le bateau dans une danse chaotique.

 

 

Il en ressort enfin, la coque encore vibrante, exténué mais entier.

 

Le port n'est plus très loin.

 

 

 

 

-MUSICIENS :

 

 

 

Raphaël Gouvy : idée originale, direction artistique, textes, composition, voix

 

Arthur Guillemot : composition, piano, basse

 

Gwendal Briec : composition, batterie et percussions

 

Yeltaz Gueneau : arrangements flute, low whistle

 

 

 

Enregistré et mixé à Polarité[S] (Quimper) par Yvan Le Berre.